SOS Cyber harcèlement


Que faire en cas de cyber harcèlement ?

En France, entre 2012 et 2013, 10% des suicides d’enfants (5-18 ans) ont eu pour origine un harcèlement sur Internet.

Qu-est-ce que le cyber harcèlement ?

Que dit la loi ?

Comment Internet Bodyguard peut vous aider ?

Qu’est-ce que le cyber harcèlement ?

Forme récente de harcèlement, le cyber harcèlement est l’utilisation d’Internet ou d’un moyen de communication numérique pour intimider ou harceler un individu.

Le cyber harcèlement se distingue du harcèlement classique à plusieurs niveaux :

  • La diffusion massive et instantanée des messages peut toucher un très large public, sans aucun contrôle.
  • Les contenus diffusés peuvent demeurer en ligne, même si le harcèlement cesse.
  • Le harceleur peut rester anonyme en agissant caché derrière un pseudo, et ne jamais se dévoiler.

Très développé dans le milieu scolaire, on estime que 24% des élèves français ont été ou sont victimes de cyber harcèlement.

 

 

Le cyber harcèlement concerne également une part croissante d’adultes. En 2013, 10% des américains sont ainsi victimes d’insultes, de menaces ou de diffusion de photographies et messages personnels de la part de leur conjoint ou ex-conjoint.

Sur Internet, certains forums à forte audience sont parfois même détournés de leur usage pour diffamer et diffuser des photographies intimes volées. Les répercussions pour la personne harcelée mais également pour ses proches peuvent alors être dramatiques.

 

Une forme très particulière de cyber harcèlement a tendance à se répandre de façon croissante, il s’agit du chantage à la webcam.

 

Le chantage à la webcam: Suite à une rencontre effectuée sur Internet, les victimes sont filmées par un maître-chanteur qui menace de diffuser des vidéos ou photographies lubriques les mettant en scène si une somme d’argent ne lui est pas versée.

Que dit la loi ?

A l’heure actuelle, le harcèlement moral est une infraction pénale qui n’est reconnue que dans le cadre du travail et depuis peu au sein du couple sous le terme de violence psychologique. La conséquence juridique d’un tel constat est qu’il n’est pas possible de porter plainte pour ce motif.

Dès lors, un dépôt de plainte ne peut être justifié que s’il repose sur une autre qualification pénale comme, par exemple, violences verbales, physiques, bizutage, menaces, diffamations…

Un tel vide juridique n’est pas sans conséquences. Aujourd’hui encore, la majorité des victimes préfère garder le silence.

 

Comment Internet Bodyguard peut vous aider ?

 

Afin de venir en aide aux particuliers de tout âge, victimes de harcèlement sur Internet, Internet Bodyguard vous propose la solution SOS Cyber harcèlement. Notre objectif est triple :

 

1- Vous soutenir

  • 1 – Une aide et une écoute, en vous mettant en relation avec des experts spécialisées dans l’accompagnement des victimes de cyber harcèlement.
  • 2 – Une rencontre dans nos locaux ou à votre domicile, afin de prendre connaissance des premiers éléments et de déterminer ensemble les actions à entreprendre.

 

2- Limiter les effets du cyber harcèlement

  • 3 – Rétablir votre réputation, nous prenons en charge la demande de suppression des contenus dénigrants formulés à votre égard sur Internet afin d’en limiter la propagation.

  • 4- Contre-mesures informationnelles, nous étudions à vos côtés quelles « tactiques informationnelles » nous pouvons mettre en œuvre pour « influencer » par la ruse le comportement de la personne à l’origine du cyber harcèlement.

 

3- Riposter

  • 5 – Une enquête préliminaire, afin de recueillir les premiers éléments environnementaux et techniques visant à identifier la ou les vulnérabilités exploitées par la personne ou le groupe à l’origine du cyber harcèlement.
  • 6 – Une assistance juridique, afin de vous mettre en relation avec nos avocats partenaires expérimentés sur les problématiques de cyber harcèlement et de diffamation, en bénéficiant d’honoraires préférentiels.