SOS Usurpation d’identité


Service d'assistance en cas d'usurpation d'identité sur Internet. Besoin d'aide ? Contactez-nous !

L’usurpation d’identité est un délit. Ce phénomène frappe tous les ans plus de 200 000 personnes en France.

 

Qu-est-ce que l’usurpation d’identité ?

Que dit la loi ?

Comment Internet Bodyguard peut vous aider ?

Qu’est-ce que l’usurpation d’identité ?

L’usurpation d’identité est le fait de prendre l’identité d’un tiers à des fins personnelles ou crapuleuses.

On estime à plus de 200 000 cas par an le nombre d’usurpation d’identité touchant les français. Selon un sondage CSA, 8% des français auraient été victimes d’une forme d’usurpation d’identité ces dix dernières années.

Celle-ci peut prendre plusieurs formes:

  • L’usurpation d’identité numérique: vol et utilisation frauduleuse de vos comptes d’accès à la banque en ligne, aux réseaux sociaux, aux messageries…
  • L’usurpation d’identité réelle: vol et utilisation frauduleuse de papiers d’identité ou d’éléments d’identification (extrait d’acte de naissance, carte d’électeur, carte vitale, justificatifs de domicile, avis d’imposition, diplômes…) vous appartenant.

Ces données, numériques ou réelles, sont alors utilisées à des fins crapuleuses, le plus souvent pour:

  • Nuire à votre réputation ou à celle de vos proches
  • Retirer de l’argent de vos comptes bancaires
  • Ouvrir des comptes bancaires, contracter des emprunts à votre nom
  • Ouvrir des lignes téléphoniques à votre nom
  • Procéder à des achats immobiliers à votre nom
  • Se marier, avoir des enfants à votre nom
  • Bénéficier de prestations sociales à votre nom
  • Commettre des infractions, délits et crimes en utilisant des éléments d’identification pouvant vous impacter, en France ou à l’étranger

Ces dernières années, certains réseaux criminels se sont même spécialisés sur le vol d’éléments réels et numériques d’identité, afin de proposer aux malfrats de véritables « packs identitaires » clefs en main, regroupant à la fois des pièces d’identité volées ou contrefaites ainsi que des identifiants numériques, des numéros de carte bleue…

Que dit la loi ?

Reconnue par la législation française depuis la loi LOPPSI 2, est considérée comme usurpation d’identité :

Le fait d’usurper l’identité d’un tiers ou de faire usage d’une ou plusieurs données de toute nature permettant de l’identifier en vue de troubler sa tranquillité ou celle d’autrui, ou de porter atteinte à son honneur ou à sa considération, est puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 € d’amende.

Cette infraction est punie des mêmes peines lorsqu’elle est commise sur un réseau de communication au public en ligne.

Malgré l’arsenal législatif récent introduit par LOPPSI 2, qu’elle s’exerce sur Internet ou dans la vie réelle, l’usurpation d’identité est mal prise en compte par les forces de l’ordre, celles-ci manquant trop souvent des éléments factuels et des compétences pour remonter à l’origine du délit.

Pour les victimes, l’impact économique, sécuritaire et psychologique est cependant bien réel, et peut parfois entraîner des conséquences dramatiques.

 

Comment Internet Bodyguard peut vous aider ?

 

Afin de venir en aide aux particuliers de tout âge, victimes d’usurpation d’identité, Internet Bodyguard vous propose la solution SOS Usurpation d’identité. Notre objectif est triple :

 

1- Vous soutenir

  • 1 – Une rencontre dans nos locaux ou à votre domicile, afin de prendre connaissance des premiers éléments et de déterminer les risques encourus suite à l’usurpation d’identité.

 

2- Limiter les effets de l’usurpation d’identité

  • 2 – Des contre-mesures, en cas d’usurpation d’identité sur Internet, afin de vous aider à recouvrer l’intégrité de votre identité numérique et de restaurer votre image.
  • 3 – Une assistance administrative, afin d’assurer l’essentiel des démarches administratives à entreprendre suite à l’usurpation d’identité (contact auprès de la Banque de France, de la Sécurité Sociale, des mairies de votre lieu de résidence et lieu de naissance…).

 

3- Riposter

    • 4 – Une enquête préliminaire, afin de recueillir les premiers éléments environnementaux et techniques visant à identifier la ou les vulnérabilités exploitées par la personne ou le groupe à l’origine de l’usurpation d’identité.
    • 5 – Une assistance juridique, afin de vous mettre en relation avec nos avocats partenaires expérimentés sur les problématiques d’usurpation d’identité, en bénéficiant d’honoraires préférentiels.